La Fédération Nationale des Associations Amazighes (FNAA) constitue un groupe d’avocats pour défendre les détenus du mouvement du Rif

La Fédération Nationale des Associations Amazighes (FNAA) suit avec beaucoup d’attention les soulèvements qui continuent de secouer la région du Rif depuis sept mois à la suite de la mort tragique du poissonnier MohcineFikri à El Hoceima. Les conséquences dramatiques qui s’en suivent à cause des interventions violentes et injustement punitives à l’égard de la population du Rif. Les arrestations abusives de dizaines de militants et militantes du mouvement du Rif et les condamnations de nombreux manifestants et manifestantes pacifiques à travers des jugements inéquitables.

Nous constatons avec davantage d’intérêt, la propagation du soulèvement de solidarité qui s’étend à plusieurs régions du Maroc qui continuent de manifester massivement pour dénoncer la répression sauvage menée par les forces de l’ordre à l’encontre des manifestations pacifiques de nos frères et sœurs amazighes du Rif.   Les centaines de milliers de nos compatriotes bravant la « Hogra » et le mépris endémiques qui caractérisent l’approche sécuritaire du pouvoir Marocain vis-à-vis du peuple marocain et le maintien du statut de zone militaire sur la région depuis l’époque de la colonisation Franco-espagnole en dépit de toute logique.

Vu les déclarations infondées et dûment mensongères du gouvernement à l’égard des manifestants (es) et les tentatives de manipulations démagogiques fallacieuses de certains relais du pouvoir qui cherchent à semer le doute et la division au sein du peuple Marocain ;

Vu l’ampleur que prennent ces événements sur le plan médiatique international et la masse des manifestations de solidarité au Maroc et dans plusieurs pays étrangers ;

Vu l’engagement de la Fédération Nationale des Associations Amazighes, depuis sa création, à défendre les droits fondamentaux des citoyens et citoyennes et leurs droits linguistiques culturels, identitaires et sociaux économiques ;

La fédération nationale des associations Amazighes tient à exprimer son soutien indéfectible au mouvement de soulèvement du Rif en saluant et appuyant tous les citoyens qui se battent pacifiquement pour l’instauration d’un réel état de droit au Maroc

Par ailleurs, la fédération nationale des associations amazighes (FNAA) informe l’opinion publique nationale et internationale qu’un groupe d’avocats est constitué  sous la direction de maitres, Ahmed Arehmouch, LahbibBen Chikh (barreau de Rabat) et M’hamed OuldElhaj (barreau d’El Hoceima), pour assurer la défense des détenus du mouvement du Rif et veiller à leur assurer un jugement équitable contre toute malversation possible de toute nature qu’elle soit.

Nous informons l’ensemble des associations membres, les militants et militantes du mouvement Amazigh et l’opinion publique nationale que la prochaine réunion du bureau Fédéral de la FNAA, dont la date et le lieu seront précisées prochainement, se tiendra à El Hoceima.

Rabat le 18 Juin 2017

Pour le bureau fédéral, Ahmed Arehmouch Coordinateur